Brassage de mots, d'histoires découpées dans des livres anciens abandonnés, retrouvés chez Emmaüs, mêlés aux mots égarés de carnets intimes, de secrets de famille, de vies entrecroisées que j'enroule comme des cocons de mots, confinés dans des tableaux ou suspendus à des fils de pêche, unis, réunis pour une métamorphose, supports artistiques de sculptures, de livres-objets.
Feuilles de papier de soie, du Népal, de Chine, du Japon.
Structure acier ou bambou . Laque sur fibres végétales ou minérales. Feuilles d'argent oxydées à l'acide .

Structures en acier réalisés par mon fils, Jérémie Pestel .